KANG GARU 6981 m - un « presque 7000 »

L’ascension d’un « presque 7000 »  le Kang Garu 6981 m.

Depuis le village de Naar, un grand sommet enneigé occupe tout l’espace, en particulier depuis le grand Chorten de Gau, le Kang Garu,
Nous allons inaugurer un nouveau camp de base et une ascension renouvelée, à ne pas manquer !
avec une proposition plus technique, l’arête sud, en technique alpine

PERI HIMAL

Népal
Votre guide : PAULO GROBEL
Activité : Expédition
Nombre de participants : 5 min - 9 max
Dates :
Aucune date prévue à ce jour
Durée : 31 jours
7900 €

Le déroulement en bref.

•Arrivée classique à Kathmandu, installation dans le quartier de Boudhanath, près du grand Stupa et une journée pour terminer les préparatifs de l’expédition. Pour se poser aussi. Un sas indispensable

•Une étape de transport bien rodée. Un peu longue, pas forcément très agréable mais indispensable. Nous sommes sur le début du Tour des Annapurna.

La marche d’approche est un moment important d’une expédition.

Beaucoup de chose se jouent dans ces journées de marche qui semblent bien loin du sommet et pourtant qui nous en rapprochent.
Peu de monde fréquentent ces alpages d’altitude à l’automne, nous trouverons des troupeaux de yacks aux bergeries de Namkyu. C’est l’alpage principal de Naar avec, au printemps une concentration incroyable de cueilleurs de Yarsagumba. Et à l’automne, plus personne, même les trekkeurs ne fréquentent pas les lieux.

•Une acclimatation au village de Naar avant de revenir à Meta et rejoindre le nouveau camp de base du Kang Garu.

•Namgyu Kharka est l’alpage principale de Naar, d’où part l’accès au nouveau camp de base de l’autre côté de l’arête principale qui sépare les deux versants (de Meta et de Namakyu). Un lieu superbe. Et, à l’automne 2019, nous avons même réussi à trouver l’emplacement idéal.

Une montée de col nous permettra de changer de versant.

Toute la première partie est accessible avec des mules, jusqu’à environ 200 m du col. Puis, il faudra faire traverser le matériel avec l’aide de porteurs. En étudiant les photos de l’ancienne voie normale et en fonction de l’état du glacier actuel, il nous faudra certainement réaliser une nouvelle voie d’ascension. Pour cela, nous aurons du temps pour installer plusieurs camps d’altitude. Une aventure bien particulière et forcément très intéressante.

Depuis Kyang, nous pourrons nous rendre compte de l’inclinaison de l’arête Ouest, la voie normale du Kang Garu. Les deux arêtes du Kang Garu, Sud et Ouest. Avec le projet associé de gravir également l’arête sud.

Pour la descente, beaucoup de possibilités s’offrent à nous, avec des traversées plus ou moins longues.

•Directement sur Chacha et Koto depuis Namgyu Kharka.

•Ou sur Meta puis Koto par le sentier des Yacks de Naar.

•Depuis Meta, vers Naar et le Kang La, puis Nagwal.

•Ou encore, en version alpinisme en utilisant l’ancienne voie normale pour rejoindre Meta.

Les modalités d’encadrement : Il s’agit d’une vraie équipe d’encadrement franco-népalaise

•Pour la marche d’approche, jusqu’au camp de base. C’est Bishal Rai qui sera le guide de trek, assisté par Paulo Grobel et un autre guide de montagne népalais. Nous aurons séparé notre matériel d’alpinisme, pour rejoindre l’alpage de Namqyu (et j’espère plus haut) directement avec des mules.

•Pour la partie alpinisme et le sommet. Deux guides de haute montagne, Paulo Grobel (UIAGM) et l’un des guide népalais d’Himalayan Travellers (certainement Dipen Bothe ) et  un Nepali Leader pour 2 personnes (par équipe de tente).

•Pour le trek de retour, depuis le camp de base. Tout s’organisera à partir du camp de base, peut être avec plusieurs itinéraires différents.

L’équipe d’encadrement.

•Les guides sont : Paulo Grobel (guide UIAGM depuis plus de 20 ans), assisté de l’un des guides népalais de l’équipe :  Dipen Bothe, ou Dhane Magar

•Les «Népali Leader» sont : Kumari Kulung (Une jeune népalaise)  Dorje Bothe, Karma Sherpa, Anil Rai, Sonam Sherpa, Sajjan Gale. Pour moi « Nepali Leader » signifie premier de cordée.Ils peuvent donc conduire une cordée et ils aident au portage du matériel. Généralement, ils vont au sommet avec nous. Certains suivent actuellement des formations pour réunir les pré-requis nécessaire pour se présenter à l’examen d’aspirant guide UIAGM au Népal.

Une expédition très Grobélienne… :

"Pour me répéter, un peu… Cette expédition  n’a rien a voir avec une proposition d’agence style « voyage organisé». Ce voyage en altitude est construit sur la notion de projet collaboratif, sur un « faire ensemble », où chacun est impliqué dans le «bon» déroulement de cette aventure partagée (et aussi encadrée).Par exemple, j’aime bien ce texte sur faire ensemble en alpinisme : « Tous premiers de cordée, mais pas tous ensemble… »

Avec :
•des prises de décisions partagées (quand il n’y a pas de notion d’urgence, bien sûr),
•une large place sur le terrain à l’autonomie des cordées,
•une équipe d’encadrement franco-népalaise, avec Himalayan Travellers, notre propre agence népalaise
•une volonté affichée de co-construction de cette ascension et du trek associé.
•des choix stratégiques précis : une progression continue, des cordées alpines, pas de corde fixe, une autonomie construite.

Et, je sais d’expérience que c’est un exercice exigeant et difficile.
Il me semble que c’est une proposition réaliste en regard de la complexité de ce type d’ascension himalayenne, où à la multitude d’aléas (de transport, de logistique, de météo, de conditions de montagne, de physique, de santé, de relations…, et mêmes de tremblements de terre !), s’ajoute des aléas de satisfaction personnelle ou de groupe.
Bref c’est pas la plage, ni les vacances…. mais c’est pas le bagne non plus. Heureusement !
et il faut beaucoup d’énergie pour que tout ce passe bien, ou le mieux possible. Et c’est heureusement souvent le cas, même si  parfois…, tout se complique.
Comme le slame Grand Corps Malade « Tout seul on va vite, ensemble on va loin… ».
Et en Himalaya on est parfois vraiment loin de tout, et surtout du confort de chez soi. Mais c’est aussi cela qui fait l’intérêt et la richesse de ces itinérances himalayennes.

Ce qualificatif de « presque 7000 » exprime également le sens de cette expé. peu ordinaire.

C’est un projet au long cours, car je souhaite valoriser des sommets peu connus et rarement fréquentés car justement ils leur manquent quelques mètres pour atteindre l’altitude mythique de 7000 m. Et c’est d’autant plus dommage (peut on dire injuste ?) que ce sont généralement de beaux sommets, plutôt abordables et qui proposent une expérience similaire à celle des 7000.

Himlung ou Kang Garu ?
Le Kang Garu est très proche  de l’Himlung.
Bien sûr, il manque quelques m au Kang Garu pour atteindre l’altitude de 7000 m, mais l’expérience vécue en haute altitude est identique. Le niveau technique est également similaire bien que l’ascension du Kang Garu ne nécessite pas de corde fixe.
Mais surtout, pas de foule au camp de base car nous sommes les seuls à savoir où il se trouve !
L’équipe d’Himalayan Travellers c’est investie dans la réalisation de cette nouvelle expédition en effectuant un repérage à l’automne 2019 pour déterminer l’emplacement de ce camp de base et le début de l’ascension.
C’est donc une toute autre aventure que nous vous proposons.

La difficulté technique de l’itinéraire envisagé. :

Il n’y a pas de topo détaillé de cet itinéraire du Kang Garu. Paulo estime sa cotation à IV/ PD en neige, en cotation himalayenne, à confirmer, bien sûr.

Le style de progression.
Il s’agit d’une progression continue avec 3 camps d’altitude (d’après la carte…).
Nous progresserons toujours encordé, par cordées de deux personnes, et surtout jamais seul.
Les cordées peuvent être Franco-Népalaises.

L’encadrement par un guide de haute montagne et un staff népalais / Le vol international sur ligne régulière Paris - Kathmandu A/R avec escale(s) sur la base d’un vol à 800 € le 14 dec 2019/ les transferts sur place / l’hébergement : 6 nuits en hôtel en chambre double avec petits déjeuners à Katmandou,5 nuits  en Loge et 24 nuits en camp en pension complète durant le trek: / les visites mentionnées au programme.

Il n’y a pas de pourboire à prévoir. Et surtout pas de bonus pour le sommet ! Le salaire des Népalais a bien-sûr été augmenté en conséquence.

Les assurances assistances rapatriement et/ou annulation  / le visa Népalais (50 usd) / Les boissons, pourboires et dépenses d’ordre personnel / l’équipement individuel / le supplément chambre seule en hôtels / les repas du soir et de midi à Kathmandu

5 nuits en Hôtels (chambre double en B&B) à Kathmandu / Pokhara et Jomoson
8 nuits en lodge
14 nuits sous tente (2 pers par tente)

Durant le trek et au camp de base  : en tentes de trek.

REPAS : pension complete, sauf les repas a Kathmandu

Vol sur compagnie aérienne régulière avec escale Etihad,  Turkish, Qatar  ou Emirate nous nous engageons a utiliser une de ces compagnies. Sachez que nous ne réservons vos vols qu'aprés avoir eu votre accord pour vous permettre de choisir vos dates et vos aéroports de départ et de retour en Europe.

Vols intérieurs népalais soumis à des conditions climatiques, parfois difficiles. Mais également soumis à des restrictions de la part des autorités européennes. Toutes les compagnies intérieures népalaises font l’objet d’une interdiction d’exploitation en dehors du Népal et nous aurons donc besoin de votre accord pour la réservation de ces vols si nous devions utiliser un vol intérieur

Avant de s’inscrire… un petit mot de Paulo :

Une logique de cooptation mutuelle.
Les modalités d’inscription que je souhaite utiliser illustrent la tonalité des expéditions que j’encadre. L’objectif est de se déplacer de la notion de «client» vers celle de «co- équipier» pour construire un groupe solidaire, compétent et dynamique, impliqué dans la réussite du projet.Mais pas de souci… Il ne s’agit pas pour moi de me soustraire à mes devoirs, obligations et responsabilités, bien au contraire.
C’est simplement une autre manière d’aborder le sujet, plus en cohérence avec mes valeurs, la nature de ces projets parfois très complexes, et ma vision des choses.Une expédition est avant tout un projet co-réalisé par chaque participant dont chacun contribue à la réussite.
Il est donc indispensable de prendre contact avec Paulo, soit par mail soit par téléphone au 06 42 90 75 34
et de participer au we de préparation prévu durant l’été 2020 à Chamonix.(nous vous confirmerons la date de ce we dés que possible)
Prévoyez d'arriver le vendredi, même tard, car l’objectif est de monter au Refuge des Grands Mulets le samedi matin pour une belle immersion en Haute Montagne !

Paulo,

Remplir un bulletin d''inscription et nous envoyer un acompte de 30%  encaissé uniquement lorsque le séjour est confirmé -  Le solde est à régler 30 jours avant le départ. - Si vous le désirez nous pouvons  établir avec vous un calendrier pour un étalement du paiement de votre solde

Douanière : passeport valide 6 mois après votre retour + visa à prendre auprés du consulat du Nepal le plus proche de votre domicile (40USD l'équivalent de 35€) + Formalité de sommet dont nous nous chargerons.
Assurance : Vous devez posséder une assurance rapatriement et frais de de secours pour un montant minimum de 15.000€
Sanitaire : Vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal à mettre à jour + formalités sanitaires covid19 (test PCR ou pass vaccinal)
formalités népalaise : "bio data" déclaration expédition auprès du ministère du tourisme népalais + certificat médical.

Les vols internationaux sont suspendus depuis le jeudi 6 mai 2021 à minuit jusqu’au 31 mai. Les vols domestiques sont suspendus depuis le lundi 3 mai 2021. Les frontières terrestres restent fermées.

Quelques photos comme un avant goût du voyage...

SERAC Association de Tourisme - 2 rue de Mortillet - 38000 GRENOBLE
04 76 86 46 84 - contact@serac-montagne.com
Affiliée à L'APRIAM - 73800 PORTE DE SAVOIE immatriculation ATOUT France IM 073.10.0023 -
Garantie financière : GROUPAMA police 4000713451/0 - 93 NOISY LE GRAND - R.C.P. : MMA police A3.056.234 - 72 LE MANS SIRET 441 871 787 00046 APE 7911Z - TVA intracommunautaire : FR 8441871787
Médiateur : La Société Médiation Professionnelle – www.mediateur-consommation-smp.fr – 24 rue Albert de Mun, 33000 Bordeaux
©2022 TRAVYS - SERAC    |     Conditions de vente    |    Droits du voyageur