LE TOUR DU KAILASH

Un voyage au Tibet est souvent un voyage unique. Et il se doit d’être exceptionnel !
Avec quelques grandes étapes : Lhassa, les grands monastères et bien sûr, le Kailash. Un voyage, des visites culturelles, de la randonnée, et aussi beaucoup plus que cela.
En s’approchant au plus près de Kang Rimpoche, pour des points de vues rares.

TIBET

Chine
Votre guide : PAULO GROBEL
Activité : Expédition
Nombre de participants : 0 min - 0 max
Dates :
Aucune date prévue à ce jour
Durée : 28 jours
0 €

Une idée du voyage

Un voyage au Tibet est souvent un voyage unique. Et il se doit d’être exceptionnel !
avec quelques grandes étapes : Lhassa, les grands monastères et bien sûr, le Kailash.
Un pèlerinage au Mont Kailash peut également inclure les deux autres sites sacrés de l’ouest du Tibet : Tirthapuri et  Manasarovar.
Mais comment les articuler pour en profiter le mieux possible et favoriser une acclimatation optimale ?
Par exemple, en débutant notre séjour dans la région du Kailash en réalisant :
•    en partie le tour du lac Manasarovar,
•    puis une visite à Tirthapuri (à 4310 m) et bien sûr Guge,

•    pour clore le voyage par la Kora du Kailash (5660m au Dölma La).

Le lac Manasarovar

Partout au Tibet, les montagnes sont considérées comme l’aspect masculin et les lacs sont le symbole du Féminin.
Il est donc logique et pertinent de les associer, en réalisant à la fois la Kora du Kailash et celle du lac Manasarovar. Cette kora demande peu d’efforts supplémentaires liés à l’altitude car elle reste le plus près possible du rivage du lac. La circonférence du lac représente un parcours de 88 km, mais il est possible d’en réaliser une partie en voiture, surtout que les rivages au nord du lac sont marécageux.

Une Kora du Kailash un peu particulière…
Initialement, je pensais qu’il n’existait qu’un seul itinéraire du tour du Mont Kailash, réalisé par l’ensemble des voyageurs et des pèlerins. Et une autre, plus intimiste, la Inner Kora, réservée aux pèlerins ayant déjà effectué douze koras (ou une kora durant l’année du cheval).
Le livre de Wolfgang Wöllmer, « The Inner and Outer paths of Mt. Kailash », a radicalement changé cette perception.
Son analyse de la topographie et de l’environnement du Mont Kailash ouvre de nouvelles perspectives car il présente bien d’autres itinéraires que la kora classique. Il donne envie de découvrir d’autres sentiers, avec des expériences et des points de vue totalement différents, comme la Southern Traverse, la Northern Traverse ou « the secret path of the dakinis ».
Alors pourquoi ne pas découvrir ces « nouveaux » itinéraires ?
Et surtout rester plus longtemps dans cet environnement très particulier.
Voici un fil directeur pour cette première année au Mont Kailash :
•    le parcours de la kora classique
•    augmenté de la montée au point de vue de la face sud (le view point 5122 m)
•    puis la traversée de Mandala Terrace.
•    Depuis Drira Phuk Gompa, la kora d’Avalokiteshvara, une partie de la Northern Traverse
•    et depuis Zuthrul Phuk Gompa la Southern Traverse pour revenir à Darchen.
Pour mieux comprendre cette idée de plusieurs itinéraires, il faut étudier la carte et repérer les trois sommets au nord, un peu distants du Kailash lui-même et qui ont été nommé Vajrapani, Avalokiteshvara et Manjushri, les trois protecteurs qui forme la trilogie de Ridzong Gonpo.
Et au sud, les cols qui permettent une traversée en altitude pour relier les trois monastères de Zuthrul Phuk Gompa, Gyangdrag Gompa et Selung Gompa.
La Inner Kora est un itinéraire complètement différent qui fait le tour du Mont Nadi, au sud du Mont Kailash depuis le monastère de Selung.
C’est une autre histoire, avec deux points de vue, la tibétaine et le chinoise, que nous aborderons une prochaine année.
La Southern Traverse.
De Zuthrul Phuk Gompa à Gyangdrag Gompa puis Selung Gompa pour clore la Kora à Kailash View (5122) et descendre à Darchen.
Depuis Zuthrul Phuk Gompa, il faut traverser 2 cols, le Gevo La 5270 m puis le Shapje La et la vallée de la Gedhun Lha Chu « the urine of Mont Kailash », pour atteindre Gyangdrag Gompa (4970 m), le plus grand des 5 monastères du Kailash. Le Selung La à 5130 m permet de rejoindre Selung Gompa, la plus petite des gompa et la porte d’entrée de la Inner Kora. Un dernier col, le Tugsum La à 5030 m puis la bosse à 5122 permet de descendre directement sur Darchen.

A priori, cet itinéraire ne fait pas partie de la Inner Kora et il devrait être possible de la réaliser.Combien de jours sont-ils nécessaire ?
•    2 jours sur la Kora classique pour rejoindre Drira Phuk Gompa.
•    1 journée pour la kora d’Avalokiteshvara
•    1 journée sur la kora classique pour traverser le Dölma La et rejoindre Zuthrul Phuk Gompa
•    2 jours pour réaliser la Southern Traverse et revenir à Darchen. Par exemple en campant à proximité du monastère de Selung. Ce qui représente 6 jours de randonnée autour du Mont Kailash.
6 jours pour s’immerger dans l’univers de Kang Rinpoché en un voyage exceptionnel.
Et Milarepa, dans tout ça…
La suite arrive bientôt

La Kora du mont Kailash
Le mont Kailash, appelé Kang Rinpoché en tibétain, est une montagne culminant à 6 638 mètres d’altitude. Elle est située sur le plateau tibétain à plus de 1 600 km à l’ouest de Lhassa. Quatre des plus grands fleuves d’Asie, l’Indus, le Sutlej, le Brahmapoutre et la Karnali prennent leur source à proximité du mont Kailash.
Mais c’est aussi beaucoup plus qu’une montagne…
Cette montagne est sacrée par les quatre plus grandes religions asiatiques : les hindous, les jaïns, les bouddhistes et les bönpos.
Elle correspond au mythique mont Meru, l’axe du monde dans les mythologies persane, bouddhique, jaïne et surtout hindoue.
La Kora du mont Kailash est l’un des pèlerinages les plus importants d’Asie
Et voici une vision plus hindouiste de ce Parikrama

Sur les chemins du Kailash - La montagne Magique
Un film de Simon Allix et Florence Tran, que vous pouvez louer ou acheter en ligne sur Vimeo.
« Entre 4000 et 6700 mètres d’altitude, au coeur de l’Himalaya, un lieu unique en son genre, attire depuis des millénaires des pèlerins en quête de beauté et d’absolu. C’est le Mont Kailash: la montagne sacrée pour des millions de bouddhistes et d’hindouistes !
Deux voyageurs fascinés par la puissance de ce lieu vont faire ce pèlerinage depuis Kathmandu jusqu’au fin fond du far-west tibétain. Ils sont animés chacun par une quête personnelle, pour Simon, c’est un dernier hommage à un être cher, pour Florence, un profond désir de changement ! »


L’encadrement par un guide de haute montagne et une équipe locale / Le vol international sur ligne régulière Paris - Kathmandu A/R avec escale(s) sur la base d’un vol à 900 € le 14 dec 2019 + kathmandu / Lhassa a/r / les transferts sur place / l’hébergement : ................. en pension complète durant le trek:.

tarif à confirmer

Les assurances assistances rapatriement et/ou annulation  / le visa Népalais (50 usd) + visa  tibetain (70 usd)/ Les boissons, pourboires et dépenses d’ordre personnel / l’équipement individuel / le supplément chambre seule en hôtels / les repas du soir et de midi à Kathmandu

5 nuits en Hôtels (chambre double en B&B) à Kathmandu / Pokhara et Jomoson
8 nuits en lodge
14 nuits sous tente (2 pers par tente)

Durant le trek et au camp de base  : en tentes de trek.

REPAS : pension complete, sauf les repas a Kathmandu


Vol sur compagnie aérienne régulière avec escale Etihad, Turkish  ou Emirate nous nous engageons a utiliser une de ces compagnies. Sachez que nous ne réservons vos vols qu'aprés avoir eu votre accord pour vous permettre de choisir vos dates et vos aéroports de départ et de retour en Europe.



Avant de s’inscrire… un petit mot de Paulo :

Une logique de cooptation mutuelle.
Les modalités d’inscription que je souhaite utiliser illustrent la tonalité des expéditions que j’encadre. L’objectif est de se déplacer de la notion de «client» vers celle de «co- équipier» pour construire un groupe solidaire, compétent et dynamique, impliqué dans la réussite du projet.Mais pas de souci… Il ne s’agit pas pour moi de me soustraire à mes devoirs, obligations et responsabilités, bien au contraire.
C’est simplement une autre manière d’aborder le sujet, plus en cohérence avec mes valeurs, la nature de ces projets parfois très complexes, et ma vision des choses.Une expédition est avant tout un projet co-réalisé par chaque participant dont chacun contribue à la réussite.
Il est donc indispensable de prendre contact avec Paulo, soit par mail soit par téléphone au 06 42 90 75 34
La préparation de l’expédition commencera effectivement lors du we de rencontre de toute l’équipe en début d’été 2020. Elle est donc fondamentale car elle permet de valider la pertinence de l’ascension pour chaque participant, tant du point de vue technique que de cohésion de groupe.
Je suis bien sûr à votre disposition pour répondre à toute les questions que vous vous posez.
N’hésitez surtout pas !
Paulo,

Remplir un bulletin d''inscription et nous envoyer un acompte de 30%  encaissé uniquement lorsque le séjour est confirmé -  Le solde est à régler 30 jours avant le départ. - Si vous le désirez nous pouvons  établir avec vous un calendrier pour un étalement du paiement de votre solde


Quelques photos comme un avant goût du voyage...

SERAC Association de Tourisme - 2 rue de Mortillet - 38000 GRENOBLE
Affiliée à L'APRIAM - 73800 PORTE DE SAVOIE immatriculation ATOUT France IM 073.10.0023 -
Garantie financière : GROUPAMA police 4000713451/0 - 93 NOISY LE GRAND - R.C.P. : MMA police A3.056.234 - 72 LE MANS SIRET 441 871 787 00046 APE 7911Z - TVA intracommunautaire : FR 8441871787
04 76 86 46 84 - contact@serac-montagne.com
©2021 TRAVYS - SERAC    |     Conditions de vente    |    Droits du voyageur